Les débuts et la création de l'internat

L'histoire de notre internat est liée à celle de l' "Ecole de Boucherie" fondée en 1953, rue Saint-Nicolas, à Namur, par Monsieur P.E. VERBEELEN (issu du milieu professionnel), connue actuellement sous l'appelation "Institut des Techniques et des Commerces Agroalimentaires" ou I.T.C.A.

Dès sa fondation, cette école n'a cessé d'entretenir et de développer comme principes de base des éléments que certains découvrent ou redécouvrent aujourd'hui : perfection, précision, rigueur, modernisme  et importance du qualitatif.

Très vite, la réputation de l’établissement dépasse la région namuroise : on vient de partout pour se former à Namur. Tant et si bien que le nombre d’élèves nécessitera un déménagement et la création d'un internat. En 1963, l’école, alors dénommée « Institut technique de boucherie-charcuterie de l’Etat », s’installe boulevard Cauchy et, en 1964, s'ouvre un Internat bien nécessaire pour accueillir des étudiants aux domiciles de plus en plus lointains. L'internat s'installe successivement à la rue du Collège (au centre de Namur), déménage ensuite à Wépion en 1965, pour s'établir définitivement en 1983, à Suarlée, dans les bâtiments de l'ancien Institut Père Damien, géré par la Communauté des Pères du Sacré-Coeur. Avant le rachat des bâtiments par l'Etat (à l'époque) pour les transformer en internat, ceux-ci avaient été partiellement occupés quelques années auparavant par un Centre d'Observation et d'Orientation pour Jeunes agréé par le Ministère de la Justice.

Article du journal "Le Soir", Hermans P., 01/06/1994 

L'autonomie de l'Internat

Le 1er juillet 2002, le Gouvernement de la Communauté française, avec Monsieur Pierre HAZETTE comme Ministre de l'Enseignement, décidera d’accorder l’autonomie à cet Internat qui devient alors un établissement scolaire à part entière et portera le nom d'Internat Autonome de la Communauté française (IACF) de Suarlée.

Cette décision aura notamment pour effet de recentrer le travail de l’Administrateur exclusivement sur la direction de l’Internat et de lui permettre d'assurer - avec l'ensemble des membres du personnel - son organisation et son développement au bénéfice des élèves internes et de leurs parents. 

Article du journal "Le Soir", 22/06/2002

Les anciens directeurs de l'internat

Monsieur Pierre MAROYE
​Monsieur Laurent MICHEL

Methode

Susciter auprès des élèves une dynamique de travail et d’étude basée sur l’effort constant et l’acquisition d’une méthode.

Apprendre

Stimuler l’envie d’apprendre, de devenir plus autonome et plus responsable.

Règles

Placer des repères pour le comportement des élèves et viser à l’observation des règles de vie en société où droits et devoirs sont intimement liés.